Kamikatsu, la ville japonaise Zéro Déchets

Kamikatsu, la ville japonaise Zéro Déchets

Dans la déchetterie de Kamikatsu au Japon, nous découvrons des poubelles différentes pour tous les types de papiers: journaux, magazines, cartons, flyers. Les canettes sont aussi triées séparément : aluminium, spray, acier.  Les bouteilles en plastique et même leurs capuchons sont séparés dans leurs bacs respectifs.
Mais il ne s’agit que d’un échantillon des 45 catégories différentes à l'aide desquelles les résidents de Kamikatsu trient leurs déchets.

Ce nombre vous paraît peut- être très élevé mais cette petite ville japonaise s'est donné pour mission de ne plus produire aucun déchet d’ici 2020. Et elle y est presque arrivée puisque Kamikatsu recycle déjà 80% de ses déchets.

 “Je serais heureuse si le modèle de Kamikatsu se répandait dans le monde entier” confie Akira Sakano, 28 ans qui dirige l’ONG “Zero Waste Academy” qui pilote le centre de collecte des déchets.

Comme la ville  ne possède aucun camion-poubelle, ce sont les résidents eux-mêmes qui lavent, trient et apportent leurs déchets à la déchetterie, devenue un véritable centre communautaire oú les liens sociaux se créent au sein des habitants.

Annexé à la déchetterie, le magasin “Kurukuru” (“circulaire”en japonais) permet aux résidents de la ville de déposer les objets qu’ils n’utilisent plus et d’emporter gratuitement ce qu’ils souhaitent. En 2016, sur les 13 tonnes d’objets arrivées au magasin, 11 tonnes ont été emportées!  


Akira Sakano dirige l'ONG “Zero Waste Academy” de Kamikatsu.
Instagram - Facebook 

Graines De Vie, Japon

Graines De Vie, Japon

Piste d'Hélicoptère transformée en Ferme Hydroponique, Bangkok

Piste d'Hélicoptère transformée en Ferme Hydroponique, Bangkok